Une poème dédié à l'Imam Ali (as).

Articles

2021-02-26

246 visites

 Par ta naissance, tu as honoré le monde,

Par ta naissance, tu as éliminé toute chose immonde,

Ô lumière qui se propagea de la sainte maison,

Ce miracle ébahit les raisons,

La trace sur le mur est encore vivante,

Pour raconter au monde cette vérité absente,

Au cieux les anges se félicitèrent,

Ta naissance leur fut chère,

Ô Prophète ! accueillies ton frère,

Ton soutien et garde dans chaque affaire,

Dans les guerres, il élimina tout adversaire,

Il ne recula jamais en arrière,

Dans ton voyage nocturne, il se sacrifia pour toi,

Ainsi fidèle, il affronta tout danger que ce soit,

Au jour du ''Fossé'', les soi-disant compagnons se turent,

Le cri d'Ibn Waid enleva leurs coeurs,

Tu fus le premier à lui dire,

« Je suis Haydara». Ce mot vint de l'abêtir,

Ta frappe fut seule,

Sa réaction fut nulle,

L'Histoire a écrit tes pages,

Lorsque le jour de Khaybar témoigna de ton courage,

Ô Ali, ton amour est un bouclier,

Qui nous protège de tout malheur effrayé,

Ô adeptes de Ali, cramponnez-vous à lui plus que cela,

Pour qu'il soit votre intercesseur dans l'Au-delà,

Jour après jour, ton amour s'approfondit,

Quiconque te contredit , qu'il soit maudit,

Ô Ali, ton nom s'élève pour toujours,

Ô Ali, ta lumière ne s'éteindra même pas un jour,  

Récents

Le plus commun

الزيارة الافتراضية

Cela pourra vous plaire aussi