La plus ancienne église dans la Ville Sainte de Karbala

Ville Sainte de Karbala

2016-05-31

747 visites

La Ville Sainte de Karbala occupe une place culturelle et archéologique enracinée dans l\'histoire; elle a une position honorée chez les musulmans , car elle représente la capitale de la liberté , le symbole du sacrifice et le refus de l\'injustice et de la tyrannie comme on le voit à la bataille de Taf (Waquiat el-Taf) où l\'Imam Hussein (as) le petit fils du prophète Mohammed (saw) faisait face aux dictateurs et aux délinquants des Omeyyades qui voulaient tirer l\'Islam vers l\'extrémisme, la corruption, la tyrannie et l\'injustice...

La ville de Karbala compte de nombreux monuments et sites historiques (enracinés dans l\'histoire) qui remontent à des siècles avant l\'Islam, comme on indique que cette terre bénie a donné naissance à de nombreuses civilisations humanitaires avec diverses tendances et minorités ethniques.

Un de ces monuments, une église chrétienne dont personne n\'a entendu parler même les habitants de karbala.

Au contraire certains d\'entre eux étaient surpris d\'entendre parler de ce monument, tout en croyant que l\'histoire de la ville de karbala a commencé avec la bataille de Taf (Waquiat el-Taf) seulement.

Pour une distance de 70 km de karbala et de 5km du château historique d\'Al-Akhaider (quasr alakhyder) , et à l\'ouest du lac al-Razzaza, il y avait un lieu que personne ne connaissait que par le nom, tout le monde ignorait l\'existence de ses monuments, ce lieu se nomme (Al-Qusayre) où on trouve ce qui ressemble à une ville intégrée qui regorge de vie depuis des siècles . Et les monuments restent montrer que c\'est une ville habitée par un peuple avant l\'Islam.

El Al-Qusayre (et certain l\'appellent Al-Aquisser) se situe au milieu du désert et contient un monument archéologique glorieux qui peut donner beaucoup de profits touristiques.

Le monument est une église chrétienne et(alaquisser) est une abréviation du mot palais(quasser) qui est un mot local ; il s\'agit d\'une église qui a plusieurs graphiques et des écrits de l\'araméen  aux murs datant du Ve siècle d\'après les études réalisées par un certain nombre de chercheurs et archéologues..

L\'église est entourée d\'une clôture construite de la boue et qui  contient quatre tours, dans la quinzième clôture il y a une porte courbée à partir du haut.. Alors que la longueur du bâtiment de l\'église est de seize mètres et sa largeur est de quatre mètres..Construite en briques .

La valeur de sa construction prouve qu\'elle est l\'une des plus ancienne églises de l\'orient parce que  selon les études, elle a été construite au milieu des années soixante du Ve siècle où les fouilles menées en 1976 et 1977 ont servi à découvrir ce lieu et cette église quand (Muzaffar Sheikh kadar) a dirigé la mission irakienne dans cette région. Mais le visiteur voit aujourd\'hui les effets de la destruction par les opérations militaires de l\'ancien régime en Irak qui a pris la zone de l\'église comme un lieu militaire, et on peut remarquer que le reste des fusées explosées et non explosées sont toujours présentes.

   L\'ancien régime a transformé ce lieu en une zone militaire plutôt que d\'établir un site touristique autour du lieu, ce qui a conduit à la destruction de bon nombre de caractéristiques de l\'endroit. En outre, les facteurs environnementaux ont laissé l\'église vulnérable à un grand nombre de destruction  à travers les catastrophes naturelles.     

Nous voyons tous cela clairement à travers les portes de l\'église qui avaient fermées de l\'extérieur avec les pierres et les plâtres..

Alors, l\'église  reste négligée; les facteurs immédiats peuvent l\'exposer à beaucoup de problèmes, donc la réparation appropriée est sa seule façon de rester inébranlable ainsi que de reconstruire le dôme de l\'autel qui est déjà tombé, et la restauration des chambres détruites autour de l\'église. En plus, il y a une nécessité d\'une campagne pour le boisement de la place et pour la faire plus beau, comme il y a une nécessité du pavage de la rue qui mène à la rue qui relie Karbala à Ain al-Tamur...

 

Pour ne pas perdre ce qui reste de l\'église et inévitablement perdrons l\'un des monuments les plus importants en Irak, où des milliers de touristes viendrons voir lorsque la sécurité sera établie ainsi que la facilité de transport, nous devons faire plus d\'efforts pour maintenir ce site historique unique de son genre.

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaît aussi