Le mois béni de Ramadan est celui de l’Hospitalité d’Allah, de son Pardon et de sa Miséricorde(1)

Etudes et recherches

2016-06-13

1052 visites

De nombreux versets dans le Saint Coran et récits en provenance d’Ahlul-Bayt (as) attestent de la grâce du mois béni de Ramadan,  cette grâce est l’annonce de bonnes nouvelles en faveur des croyants qui jeûnent durant le mois Sacré, qui est le mois d’Allah.

 

1e nouvelle :

Honorer les croyants par le Discours Divin : «Il vous est prescrit de jeûner à l’instar de ceux qui vous ont précédés afin que vous manifestiez votre piété», (2 :183).

2e nouvelle :

Le mois du Saint Coran et de la bonne direction : « le mois de Ramadan est celui au cours duquel fut révélé le Coran pour servir de bonne direction aux hommes, d’explication claire aux préceptes [divins], de critère à la vérité et à l’erreur», (2 :185).

3e nouvelle :

L’honneur de l’Hospitalité Divine : le Messager d’Allah a dit (Sawas) : «c’est le mois durant lequel vous êtes les invités d’Allah, et les dignitaires de Sa communauté, vos respirations durant ce mois sont une Louange [à Allah], votre sommeil un acte d’adoration, vos actes sont agréés, et vos prières exaucées», Wassâ’ilu Ach-Chi’a, écrit par Al-Huru Al-Amili, 4 :277, chapitre du jeûne.

4 nouvelle :

La gratification par la prescription : l’Imam Sadiq a dit : «le Ramadan fut prescrit aux Prophètes en dehors des communautés, et Allah a privilégié cette communauté par la prescription du Mois de Ramadan, comme cela fut prescrit à son Messager (saw)», (Manlâ Yahdharuho Alfaqîh, écrit par Cheikh Saduq, 2 :62).

 

5e nouvelle :

Le mois de la bénédiction et de la miséricorde : le Messager d’Allah (Sawas) a dit : «Ô  hommes ! Le mois d’Allah est venu, accompagné de bénédiction, de miséricorde, et de pardon. Il est auprès d’Allah le meilleur des mois. Ses journées sont les meilleures des journées, ses nuits sont les meilleures des nuits, et ses heures sont les meilleures des heures», (Wassâ’ilu Ach-Chi’a, écrit par Al-Huru Al-Amili, 4 :227, chapitre du jeûne.

6nouvelle :

 le  sentier de la Clémence Divine : l’Imam As-Sajad a dit dans son invocation au début du mois de Ramadan : «Louange à Allah qui a établi parmi les sentiers [de sa gratitude] celui de son Mois, qui est le mois de Ramadan, le mois du jeûne, le mois de la paix, le mois de la purification, le mois de l’examen minutieux, le mois de la veillée, celui durant lequel fut révélé le Coran en guise de bonne direction pour les hommes, d’explication claire aux préceptes [divins], de critère à la vérité et à l’erreur» , (Sahifatou As-Sajadiya, 44e l’invocation).

7e nouvelle :

L’occasion de la bonté : l’Imam Sadiq (as) a dit : « Lorsque vient le mois de Ramadan, redoublez d’efforts car les faveurs sont partagées durant ce mois, la durée de vie y est inscrite, et l’agrément  auprès d’Allah de ceux qui se dirigent vers Lui. Il s’y trouve une nuit durant laquelle effectuer un acte pieux est meilleur que celui réalisé en d’autres mois », (Biharu Al-Anwar, écrit par Cheikh Toussi, 96 :375).

8e nouvelle :

Le soin divin particulier : l’Imam Kazim (as) a dit : «Allah Tout-Puissant nourrit le jeûneur durant son sommeil», Al-Kafi, écrit par Kulayni.

9e nouvelle :

La multiplication des récompenses : le Messager d’Allah a dit : «Celui qui prie volontairement [durant le Mois Ramadan], Allah le préserve de l’enfer. Celui qui accomplit une obligation sera récompensé comme celui qui accomplit 70 obligations en d’autres mois. Celui qui prie sur moi [durant ce mois], verra sa balance alourdie le jour où les balances seront légères. Et celui qui lit un verset du Saint Coran aura la récompense de celui qui le lit en totalité durant les autres mois », (Wassâ’ilu Ach-Chi’a, écrit par Al-Huru Al-Amili, 4 :227, chapitre du jeûne).

10e nouvelle :

L’affermissement du dévouement : Fatima Zahra (as) a dit : «Allah a prescrit le jeûne afin de raffermir le dévouement», (Biharu Al-Anwar, écrit par Al-Majlissi, 96 :368).

 

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaire aussi