AHL-UL-BAYT DANS LE SAINT CORAN 4/5

Etudes et recherches

2016-05-15

546 visites

Le Verset de Çalât

«Oui, Allah et Ses Anges prient sur le Prophète. O vous les Croyants ! Priez sur lui et appelez sur lui le Salut.» (Sourate al-Ahzâb, 33: 56)

Dans les Versets précédents, le Saint Coran a parlé de la Pureté des Ahl-ul-Bayt et de l\'obligation de les aimer, tout en les désignant.

Les exégètes ont précisé leur identité et leurs noms. Dans le Verset dont nous traitons ici, Allah annonce comme un Ordre obligatoire la Prière sur le Prophète et sur sa Famille. Une telle obligation réaffirme et rehausse la position des Ahl-ul-Bayt, et ne laisse aucun doute sur l\'obligation faite à la Ummah de les révérer.

Al-Fakhr al-Râzî a mentionné, dans son \Tafsîr al-Kabîr\, l\'explication de ce Verset faite par le Prophète. Il écrit à ce propos :

«Lorsque l\'on a demandé au Prophète : \O Messager d\'Allah ! Comment prier sur toi ?\, il a répondu : «Dites: \O Allah ! Prie sur Muhammad et sur les Âle Muhammad, comme Tu a prié sur Ibrâhîm et sur les Âle Ibrâhîm ; et bénis Muhammad et les Âle Muhammad comme Tu as béni Ibrâhîm et les Âle Ibrâhîm ; en effet, Tu es Digne de Louanges et de Gloire.\»

Et avant d\'introduire ce hadith, il a exposé l\'exégèse, l\'interprétation, de ce Verset en faisant ce commentaire:

«C\'est la preuve, chez les Châfi\'ites, que cet Ordre [de prier sur Muhammad] est une obligation(56). Ainsi, la Prière sur le Prophète devient obligatoire ; tout en n\'étant pas obligatoire en dehors du Tachah-hud, elle est obligatoire dans le Tachah-hud.»(57)

Et al-Râzî de s\'interroger:

«Si Allah et Ses Anges prient sur lui [le Prophète], en quoi aurait-il besoin de notre Prière ?»

A cette interrogation, nous répondons que la Prière sur lui ne soulève pas la question de savoir s\'il a besoin ou non de notre Prière ; autrement il n\'aurait pas besoin non plus de la Prière des Anges, une fois qu\'il a la Prière d\'Allah !

L\'Ordre nous est intimé de prier sur lui, par compassion pour nous, car notre Prière sur lui nous donne l\'occasion de le glorifier afin qu\'Allah nous en récompense. C\'est pourquoi le Prophète a dit:

«Quiconque prie sur moi une fois, Allah prie sur lui dix fois.»

Dans \al-Dur al-Manthûr\, d\'al-Çiyûtî, \'Abdur Razzâq, Ibn Abî Chîbah, Ahmad, \'Abd ibn Hamîd, al-Bukhârî, Muslim, Abû Dâwûd, al-Tirmithî, al-Nasâ\'î, Ibn Mâjah et Ibn Marduwayh ont rapporté de Ka\'ab ibn \'Ajrah:

«Un homme a dit: \O Messager d\'Allah ! Pour ce qui est du Salut sur toi, nous l\'avons compris. Mais comment prier sur toi ?\ Le Prophète répondit : \Dites: O Allah ! Prie sur Muhammad et sur les Âle Muhammad [la Famille de Muhammad], comme Tu as prié sur Ibrâhîm et sur les Âle Ibrâhîm; en effet, Tu es Digne de Louanges et de Gloire.\»

Il y a, en dehors de ce récit, dix-huit hadith qui établissent que les Âle du Prophète lui sont associés dans la Prière, et ces hadith sont rapportés par les auteurs de Sunan et de recueils, en citant plusieurs Compagnons dont : Ibn \'Abbâs, Talhah, Abû Sa\'îd al-Khidrî, Abû Hurayrah, Abû Mas\'ûd al-Ançârî, Buraydah, Ibn Mas\'ûd, Ka\'ad ibn \'Umrah et \'Alî.

A ce propos, Ahmad et al-Tirmithî ont rapporté de l\'Imam al-Hassan ibn \'Alî que le Prophète avait dit :

«L\'avare est celui qui ne prie pas sur moi lorsque je suis évoqué chez lui.»(58)

Ainsi, les jurisconsultes s\'accordent-ils pour affirmer l\'obligation de la Prière sur Muhammad et sur les Âle Muhammad pendant le Tachah-hud de la Prière rituelle(59) et l\'obligation d\'évoquer les Âle Muhammad dans la Prière.

Lorsqu\'on observe bien ce Verset, on comprend clairement la raison d\'être de cette Législation et de son caractère d\'obligation, à savoir la glorification des Âle Muhammad, qu\'Allah a purifiés totalement en les dépouillant de toute souillure, afin que la Ummah suive leur exemple, emprunte leur Voie, et résolve ses différends en se référant à eux.

Ainsi, si la Prière rituelle est considérée comme nulle et non avenue lorsqu\'on omet de prier sur les Âle Muhammad, c\'est parce que ceux-ci sont l\'avant-garde de la Ummah et doivent être reconnus comme l\'exemple à suivre. Si leur Droiture n\'était pas garantie, et si la justesse de tout ce qu\'ils ont fait n\'était pas incontestable, Allah n\'aurait pas ordonné aux Musulmans de toutes les époques de s\'attacher à eux et de prier sur eux dans chaque Prière rituelle. Cette répétition de la Prière sur Muhammad et les Âle Muhammad, et l\'obligation de la faire dans la Prière rituelle, visent à attirer l\'attention des Musulmans, pendant chaque Prière, sur leur importance, leur position et la nécessité de les suivre, de marcher sur leurs traces et de s\'attacher à eux.

 

Lecture intégrale et gratuite en ligne http://www.bostani.com/livre/ecole-ahl-ul-bayt.htm

 

L\'ECOLE D\'AHL-UL-BAYT: PREMIERE DES CINQ ECOLESJURIDIQUES MUSULMANES Mo\'assasat al-Balâgh - Titre original (en arabe) :Ahl-ul-Bayt - Traduit de l\'arabe et édité par Abbas AHMAD al-Bostani

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaire aussi