Entretien avec le juriste français Pierre -Emmanuel Dupont

Les délégations et les invités

2018-10-07

Hussein Essam

184 visites

Pierre -Emmanuel Dupont est un juriste français et un expert juridique auprès l’ONU et un professeur de droits à Paris. Il est un des invités participants au Festival «Taratil Sajadiy» à Kerbala. Notre site a fait cet entretien avec lui :

- Comment trouvez -vous  l'Essai de l'Imam Al-Sajad(as) du point de vue de la loi européenne?

 Du point du vue du droit, la pensée de l'Imam Al-Sajad, telle que je comprends c'est qu’il faut rendre à chacun la justice, ce qui est droit.

Et si on veut  définir la  justice du point de vue  occidental, la définition de la justice traditionnelle qu'on retrouve par exemple chez Santo Matka, qui est le grand penseur sur la justice du moyen Age en Europe, qui précise que le droit est l'œuvre de la justice et  ce qui est droit , ce qui est juste  et ce n'est pas la loi ou la constitution retraitée  et ça correspond largement à ce que je comprends être la pensée de l'Imam Al-Sajad.

 

- Comment trouvez-vous l'impact que Daech a laissé sur l'Irak dans le média français ?

En fait, quand je suis venu la dernière fois , le Mossoul  n’a pas encore été libéré ,les territoires n'étaient pas encore reconquis, mais après avoir chassé ces groupes terroristes, les français sont généralement très heureux du fait  que l'Irak a retrouvé l’intégrité territoriale et a récupéré les territoires qui étaient  tombés entre les mains des terroristes.

 On a eu, nous-même, beaucoup de souffrance parce que on a eu des attentats sur le sol français, et malheureusement il y a des français qui ont participé à ces groupes on parle peut-être des centaines ou des milliers de personnes.  Donc on voit que  c'est une très bonne chose que ces groupes  ont été mis en état de détruire. Ce que les français  comprennent je pense aussi que c'est  le gouvernement Irakien et les gens d'ici de Karbala ainsi que  les forces de mobilisation populaire qui ont joué un rôle considérable  dans cette victoire. Il faut certainement faire savoir, je dis en plus, que la stabilisation et la victoire du l'Irak  sont dues en partie aux sacrifices des martyrs qui ont donné leur vie.

- Comment  trouvez-vous le rôle de l’Autorité  religieuse  suprême dans la victoire sur Daech?

Ce que je vois, ce qu’on peut analyser c’est que l’Autorité religieuse suprême a soutenu les efforts, même je répète, les efforts militaires  pour faire venir les volontaires parmi les troupes reconquérants les terrains. Par ailleurs, oui, tous les Irakiens ont été associés à cette victoire, je pense aussi que la minorité chrétienne, en particulier, passe en bon moment, les raison de leur joie c’est que les petits villages sur la plaine de Ninive ont pu être libérés, et c’est tout au bénéfice de tous les Irakiens en fait.

Entretien réalisé par : Hussein Essam

Supervision : Dr. Al-Témimi Ala'

Récents

Le plus commun

Cela pourra vous plaît aussi